52 alexandrins

images écrites / alexandrins

un ver de douze pieds, deux hémistiches, une césure : un alexandrin.



1.
un hémisphère entier dort dans ta chevelure.

2.
le noir de mes mots s’encre aux fils bleus sous ta peau.

3.
tes yeux noirs brûlant dans le noir de ma nuit blanche.

4.
les matins se déploient à tes lèvres nocturnes.

5.
entre deux mèches de tes cheveux un sourire.

6.
chaque matin renaître du bout de tes seins.

7.
chaque nuit m’étendre au bout de ta chevelure.

8.
pour taire mon automne au fond de ton printemps.

9.
un geai y a chanté la chanson de l’été.

10.
le soleil à tes yeux entre deux pluies battantes.

11.
une allumette pour le noir de tes cheveux.

12.
une flamme bleue pour peindre ta bouche en rouge.

13.
l’antique démesure de tes cuisses d’or.

14.
de l’ombre outre-Atlantique ton rire nous sauve.

15.
après pluies et vents toujours tendre à ton beau-temps.

16.
ta lumière dans l’ombre dessine l’amour.

17.
le ciel ouvert quand tu jouis dans le soleil.

18.
ces jours où la nuit s’étend dans ta chevelure.

19.
les silences bleus de ta bouche sur la mienne.

20.
la nuit le train qui t’emporte loin des haleurs.

21.
un silence de fer pour un baiser-dentelle.

22.
le noir du matin au bout de la blanche nuit.

23.
le petit soir au bout de la blanche journée.

24.
un verre de Chardonnay pour tout oublier.

25.
tous les trains toutes les voies ne mènent qu’à toi.

26.
j’ai dormi au milieu de tes sourires bleus.

27.
danse entre les gouttes de tes cheveux-orage.

28.
la nuit ta peau vacillant à mon souffle chaud.

29.
le bout de tes seins dansait au bout de mes mains.

30.
peins ta ligne de cœur au rouge de cadmium.

31.
tu dors ton ventre palpite au rythme des vagues.

32.
les ombres au mur la lumière sous tes doigts.

33.
écrie-moi en sang dans les chaleurs de la nuit.

34.
l’étreinte traversant la nuit sans crier gare.

35.
tu plantes les étoiles au milieu de la mer.

36.
juste entre le souffle du vent et de ta bouche.

37.
j’écoute ton souffle bleu dansant sur ma peau.

38.
l’horreur du monde je m’enfouis dans ton sourire.

39.
tête première je plongeais entre tes seins.

40.
le train découpait le ciel et mon ventre en deux.

41.
contre le jour j’ai éclairé toutes tes nuits.

42.
à contre-jour la bleue nuit s’est mise à valser.

43.
mes cercles de fumée enroulaient tes poignées.

44.
ta voix où roulent toutes nos correspondances.

45.
ta voix où dansent les échos de tes bleus rires.

46.
aujourd’hui l’hiver tout au fond de ton été.

47.
m’endormir à ton baiser-mononucléose.

48.
tes cheveux m’engloutissant une marée noire.

49.
la mer battait à ton corps nu de mes baisers.

50.
j’ai laissé la nuit dormir tout contre tes hanches.

51.
laisser le jour se réjouir entre tes seins.

52.
le soleil frottait à ta peau creusant l’écart.

↰ retour